Les sous-traitants horlogers se rebiffent

Après plus d’une décennie marquée par des rachats de fournisseurs, l’industrie horlogère prend conscience que cette intégration est peut-être allée trop loin. Les sous-traitants encore indépendants repensent leurs modèles d’affaires et se réorganisent en conséquence…   Lire l’article complet paru dans Le Temps en ligne: