Masses oscillantes

Une montre mécanique utilise une masse oscillante pour garantir sa fonctionnalité. C’est un élément qui tourne librement à l’intérieur de la montre qui crée l’énergie qui est conservée par le ressort de barillet au moyen d’énergie cinétique (les mouvements effectués par le porteur de la montre). Ceci permet le fonctionnement de la montre aussi longtemps qu’elle est portée.

Pour la production des masses oscillantes, des rondelles en métal lourd, produites à partir de poudre de tungstène pressée et versée dans des moules de différents diamètres sont utilisées. Une fois chauffée dans le four (ou frittée), elles sont étalonnées et réchauffées dans le four de façon à éviter toute torsion dans les matériaux. Les moyens de production d’Acrotec sont entièrement automatiques, ce qui permet à l’entreprise d’être compétitive depuis la taille du prototype aux quantités de grandes tailles. L’exécution impeccable est assurée grâce à un contrôle efficace de la qualité en place. Les masses oscillantes produites peuvent être étiqueté « Fait en Suisse » (Swiss Made) permettant la satisfaction totale de la clientèle de renommée internationale.

Un large éventail de plus de 100 modèles différents de masses oscillantes a été réalisé à la demande des clients, comme des segments de masses à monter sur des planches en laiton ou titane, des masses monoblocs. Acrotec SA réalise les étapes de tournage des ébauches, le fraisage, le gravage, l’ébavurage et est à même de se charger des décors, (colimaçonnage, côtes de Genève, perlage, traitement de surface, épargne et tampographie). L’assemblage et le rivetage dans le cas de masse bi-métal est également réalisable.

Pour toutes demandes, vous pouvez vous adresser à Stéphane Grabalosa chez DÉCOVI, à l’adresse suivante :

stephane.grabalosa@decovi.ch